Tout savaoir sur le patch anti-tabac

Le patch anti-tabac, c’est quoi ?

patch anti-tabacLes patchs à la nicotine sont une autre forme de thérapie de remplacement de la nicotine. Ils se présentent sous la forme de timbres à coller sur la peau.

De petites doses de nicotine sont lentement et régulièrement libéré et absorbé par la circulation sanguine à travers la peau. Comme le corps a un approvisionnement constant de nicotine, les envies de fumer sont atténués et les symptômes de sevrage sont minimes.

Certains patchs sont portés toute la journée, jusqu’à 16 heures et sont enlevés dans la nuit, de sorte que les habitudes de sommeil ne sont pas perturbés tandis que d’autres peuvent être portés pendant 24 heures, mais sont changés le lendemain matin. Ces patchs de 24 heures ont été conçus pour les fumeurs qui ont tendance à avoir leur première cigarette peu après le réveil.

Le patch anti-tabac, comment ça marche?

La durée optimale du traitement anti-tabac par des patchs à nicotine est de 12 semaines, ainsi vous serez en mesure de cesser d’utiliser les patchs et ne pas revenir à la cigarette.

Pour les 8 premières semaines, le fumeur et ce dans la plupart des cas, est appeler à utiliser les patchs de 15 mg, qui sont les plus forts. Un patch est appliqué le matin, à la même heure chaque jour, si possible, à un endroit sec et sans poils, propre et non irritée de la peau sur le bras, la poitrine, le dos ou la hanche.

Le patch est porté toute la journée et enlevé dans la nuit (16 heure/patch). Le lendemain matin, un nouveau patch doit être appliqué sur une zone de peau différente pour éviter les irritations de la peau.

Si au bout de 8 semaines, vous avez réussi à ne pas fumer de cigarettes, vous pouvez commencer à utiliser les patchs de 10 mg pendant deux semaines et après, pour les deux dernières semaines utilisez les patchs de 5 mg.

A ce stade, la consommation de nicotine est si petit que vous devriez être en mesure d’arrêter le traitement complètement et ne pas avoir envie de fumer.
Si toutefois, l’envie de fumer est trop forte, il vaut mieux demander conseils auprès de professionnels : médecin traitant, addictologue…

Quel est le taux de réussite?

Si le fumeur est motivé pour arrêter de fumer en utilisant des patchs de nicotine, il peut fortement augmenter les chances de renoncer au tabac avec un pourcentage de réussite de l’ordre de 50% ou plus.

Pour de meilleurs résultats, il est conseillé de commencer avec les patchs plus fort et diminuent progressivement après un certain nombre de semaines.

Les patchs anti-tabac sont-ils sûrs?

Les patchs à la nicotine sont parfaitement sûrs pour la majorité des gens, cependant,  il faut demander conseil à votre médecin dans les cas suivants :

  • Si vous êtes enceinte ou vous allaitez.
  • Si vous avez une maladie cardiaque, subi un AVC ou une crise cardiaque.
  • Si vous avez des maladies chroniques, tels que le diabète, problèmes des reins ou du foie, un ulcère de l’estomac ou d’hyperthyroïdie.
  • Si vous avez des allergies ou des irritations cutanées.
  • Si vous avez moins de 18 ans.
  • Si vous utilisez un patch à la nicotine, il est strictement interdit de fumer. Cela peut provoquer un surdosage de nicotine, ce qui pourrait entrainer la mort.

Assurez-vous également que les patchs utilisés sont éliminés de manière appropriée, car si un enfant ou un animal ingère une partie de la nicotine, il pourrait tomber gravement malade.

Les patchs anti-tabac présentent-ils des effets secondaires?

Le principal effet secondaire que vous pouvez rencontrer lors de l’utilisation de patchs à la nicotine est une éruption cutanée ou une irritation dans la région où le patch a été appliqué. C’est pourquoi il est conseillé d’appliquer le patch sur une partie différente du corps chaque jour. Les personnes ayant la peau sensible ou qui sont sujettes à des éruptions cutanées ou eczéma peuvent tester de formes différentes des thérapies anti-tabac adaptées à leur cas.

D’autres effets secondaires peuvent apparaitre également : difficulté à dormir, cauchemars, nausées, diarrhée et maux de tête. Ces symptômes devraient disparaître une fois que le corps s’est habitué au traitement.

Si l’un de ces symptômes persistent, ou d’autres symptômes se produisent, vous devriez consulter immédiatement votre médecin.

Les avantages de l’utilisation de patchs anti-tabac?

  • Les patchs sont simples à utiliser et à appliquer.
  • Cette méthode s’est avérée très efficace.
  • Les symptômes de sevrage et les envies sont bien gérés.
  • Les patchs existent en différents dosages.
  • Vous appliquez le patch une fois le matin et le laisser pour le reste de la journée.
  • L’approvisionnement en patchs anti-tabac pour une semaine a plus ou moins le même cout d’une semaine de cigarettes.
  • Les patchs sont discrets et peuvent être cachés sous les vêtements.

Les patchs anti-tabac présentent-ils des inconvénients?

  • Les patchs peuvent irriter la peau.
  • Les effets secondaires peuvent se produire.
  • Les patchs peuvent interagir avec d’autres médicaments que vous prenez.
  • Vous pouvez oublier d’enlever le patch la nuit ou en appliquer une nouvelle dans la matinée.

Motivé par le patch anti-tabac ? Passez vite votre commande et testez la livraison de médicament à domicile à Paris pour commencer au plus vite votre traitement : http://www.pharmanco.com/modes-de-livraison-de-votre-pharmacie-en-ligne/

Laisser un commentaire